BIOGRAPHIE

Un musicien autodidacte et atypique

Musicien autodidacte, Antonio Placer est un créateur à la longue expérience. Il est doué d’une voix vigoureuse et chaleureuse qui extériorise sur scène toute sa passion et nous offre la richesse de sa créativité à travers une poésie et une musique en merveilleuse harmonie. Il n’aime pas les étiquettes et affirme : « chaque être humain est unique, l’art de chacun d’entre nous est singulier, irremplaçable et aide le monde à mieux tourner ». Pour cette raison, sa démarche est populaire. Son parcours, en dehors des modes, des goûts de la critique, des styles musicaux en vogue, surprend et convainc par sa vitalité, sa spontanéité, sa sincérité.

Des chansons façonnées par différents vents

Chanteur, musicien, poète, compositeur, arrangeur, Galicien exilé en France, il fabrique une musique du monde et des chansons façonnées par les différents vents qui l’ont porté tout au long de son parcours. De quel style, de quelle nature est sa musique ? Difficilement classable… Il ne fait ni du flamenco, ni de la musique celte, ni du fado, ni du tango, ni de la musique classique, ni du bel canto, ni de la musique arabo-andalouse, ethno-contemporaine, brésilienne, ni du jazz, ni de la salsa, ni de la samba, ni du chamame, ni du reggae, ni de la techno, ni du hip-hop, ni du trip-hop, ni du rock-zoulou, ni du raï… Son art est avant tout la scène qu’il investit de sa présence généreuse et engagée.

L'étreinte captivante de la musique et de la parole

Ses thèmes, ses centres d’intérêt et ses ressources ? L’amour, la solidarité, l’hymne à la rébellion, l’exigence d’une citoyenneté éveillée, critique et émancipée. Le sentiment d’une divinité qui jaillit de la nature et de la vie. Antonio Placer est un homme d’une authenticité limpide et d’une sensibilité rare. Un explorateur d’intériorités profondes et radicales, dont la communication repose toujours sur l’art : cette étreinte captivante de la musique et de la parole. Antonio Placer est un chanteur et musicien populaire, non pas de tradition, mais de création. Un nouveau troubadour, cosmopolite et contemporain. Sa musique est universelle, elle franchit les frontières géographiques et stylistiques car elle n’a pas de limites…

Avec les farines de Dieu et du Diable, je fais le pain de mes chansons 

asdfasdf